Il existe trois types de cotes :
– Les cotes européennes
– Les cotes anglaises
– Les cotes américaines.
En général, ce sont les cotes européennes qui sont retenues par les bookmakers agrées par l’ARJEL.
Mais pour plus de sécurité, nous allons passer en revue les 3 types de cotes possibles.

Elles s’arrêtent en général à 2 chiffres après la virgule et sont obligatoirement supérieures à 1 : 1.05, 1.15, 15.50 etc...
Pour calculer vos gains, il vous suffit de multiplier le montant de votre mise par la cote.
Si vous voulez doubler votre mise, il faudra que votre cote soit au moins égale à 2.00

Exemple afin de mieux comprendre : Match PSG-OM
Cote pour la victoire du PSG : 1.65
Cote pour un match nul : 3.10
Cote pour la victoire de l’OM : 4.50

  • Si vous placez 1€ sur la victoire du PSG et que vous avez raison, vous gagnez 1,65€ (1×1.65)
  • Si vous placez 1€ pour un match nul, et que vous avez raison, vous gagnez 3,10€ (1×3.10)
  • Si vous placez 1€ pour la victoire de l’OM, et que vous avez raison, vous gagnez 4,50€ (1×4.50)

Vous voyez, c’est très simple.
Mais attention toutefois à bien faire la différence entre vos gain total (mise x la cote), et votre gain net (mise x la cote moins votre mise).

Il s’agit de cotes fractionnelles qui vous font ressortir le gain net, tel que l’on peut l’obtenir pour chaque mise. Reprenons notre exemple :
Une cote anglaise de 11/7 correspond à une cote européenne de 1.65. Comment avons-nous trouver cette équivalence ?
Nous avons rajouter 1 à la fraction : 11/17+1= 1.65

Match PSG-OM en cote anglaise, cela donne :

  • Si le PSG gagne : 11/17
  • Si match nul : 19/9>
  • Si l’OM gagne : 7/2>

Si vous misez 100€ sur la victoire de l’OM, votre gain est de 100×7/2 = 350€

Le format des cotes américaines est – ou +.
Les cotes + signifient qu’en pariant 100€ vous gagnez la somme indiquée
Les cotes – signifient qu’il faudra parier cette somme pour gagner 100€Exemple :
Vous jouez 100€ sur une cote + 300€ : vous gagnez 300€
Sur une cote du type – 200€, vous devez parier 200€ pour en gagner 100
– Cote pour la victoire de PSG : -154.55
– Cote pour un match nul : + 210.00
– Cote pour la victoire de l’OM : + 350.00

Les cotes positives vous montrent le profit réalisable pour une mise de 100€. Si vous misez 100€ c’est donc très facile à calculer, maintenant on ne joue pas qu’avec des mises de 100€, donc voyons comment calculer :
– Gain total : Mise multiplié (1 + cote US/100).
– Gain net : Mise multiplié (cote US/100).

Donc si je mise 50€ sur le match nul mon profit en cas de victoire sera de :
50 multiplié (210/100) = 105€.

Les cotes négatives vous montrent combien vous devez miser pour obtenir 100€ de gains (attention pas 100€ de gains nets)
Gain total = mise multiplié (1 + 100/cote US).
Gain net = mise multiplié (100/cote US).

Donc si je mise 50€ sur la victoire du PSG cela donne :
Gain total = 50 multiplié (1 + 100/154.55) = 82,35.
Gain net = 50 multiplié (100/154.55) = 32,35.

Tout ça est bien compliqué et c’est pour cela que les bookmakers ont unanimement optés pour le format européen qui est en train de s’imposer largement, et c’est tant mieux !

595€

de gains ce mois-ci

Abonnez-vous à l'ensemble des pronos foot-frS'abonner aux pronos
Consulter le bilan des pronos foot
Bookmakers Bonus & Paris Foot